Salut les dragonnes et les dragons, j’espère que vous allez bien. Je suis ravie de vous retrouver pour ce nouvel article que je vous avais promis, dans lequel je vais vous parler de ma première fois en GN.

Le weekend du 15 au 18 août j’ai participé à mon tout premier GN : Kelkalor 6ème opus, qui se déroulait cette année au domaine du Denais à St Denis d’Anjou, en Mayenne.

Je dois dire que ce fut une expérience enrichissante à tous points de vue. J’ai passé du temps avec des personnes que j’ai rencontré cette année et avec qui j’ai bien sympathisé. J’ai rencontré des joueurs du groupe que je n’avais pas encore la chance de connaître et j’ai fait la connaissance d’autres joueurs très sympa.

Pour ce Gn nous étions aux alentours de 200, peut-être un peu plus, organisateurs, pnjs et joueurs confondus. Le lieu est magnifique, malheureusement il a plu quasiment tout le weekend, je n’ai donc pas fait le tour du domaine mais je suis certaine que ça valait le détour.

Photo aérienne d’une partie du terrain, camp et jeu

Nous sommes arrivés le jeudi soir avec une partie de la faction et nous avons passé la fin d’après-midi à installer barnum, tentes et décorum en prévision du lendemain. Ensuite nous avons mis le temps à profit pour faire connaissance, se raconter des anecdotes, délirer, boire un coup et s’entrainer au maniement des armes en GN pour les moins aguerris d’entre nous, HUMHUM ! « Je rappelle que c’était ma première fois en GN ! » XD

Une partie du groupe, vendredi soir, avant le début du jeu. De gauche à droite : Ableild Feuerhart – inquisiteur/garde du Duc – Alex ; Ursula Armdrüken – Maîtresse d’armes – Ingrid (votre humble servante) ; Père Ignace – Prêtre de l’Unique – Régis ; Karltz Von Thotenneim – Médecin militaire – Xavier ; Fritz (je n’ai pas le nom de famille du perso) – Maître des informations (tortionnaire quoi ‘_’ ) – Hervé ; Karl Heinz – membre des lâmes d’albâtre – David ; Friedrich Von Kirschberg – chef des lames d’albâtre – Thibaut ; Adam, notre maître archer mais je n’ai plus le nom de son perso :/ ; Helmut Klatsch – marchand – Ludo ; Nikolaï Von Hutter – ambassadeur Ksach auprès de l’Empereur – Christophe ; et la tignace qu’on devine en bas 😛 Ana Von Alderblut – Fille du Duc – Elisa

Le vendredi nous avons continué l’installation, les discussions autour du jeu, de nos personnages etc. La deuxième partie du groupe et les autres joueurs sont arrivés au fil de la journée et nous avons continué l’installation. Nous avons aussi récupéré auprès des orgas les différentes instructions, réglés les derniers petits détails etc avant le début du jeu qui a eu lieu vers 19h30. A ce moment-là nous devions tous être en costumes, et après les dernières recommandations et rappels de sécurité de la part des orgas, le jeu a enfin pu débuter.

Rodolphe, le créateur de Kelkalor, Maître Organisateur, qui rappelle quelques règles essentielles au bon déroulement du jeu. 

Comme c’était ma première fois en GN, je me suis dans un premier temps laissée porter par le jeu, les situations et mes camarades, un peu perdue face à tout ça mais contente d’être là. Il m’a été difficile de me mettre réellement dans la peau de mon personnage ce jour-là, et répondre en tant qu’Ursula a été laborieux au début.

C’est peut-être le moment de vous présenter mon personnage et faire un rapide topo de la faction et de la situation.

Donc Ursula Armdrüken est maîtresse d’arme au service du duc de Ksach depuis une quinzaine d’années. Elle a été adoptée par l’ancien maître d’armes lorsqu’elle avait huit ans et entraînée pour être soldat dans l’armée. Enfant, Ursula était très bagarreuse et la rendre respectueuse des règles et de la hiérarchie a été long et difficile.

En effet, Ursula n’est pas née à Ksach mais de parents barbares, d’un clan plus ou moins rejeté par les autres. De son enfance, elle ne garde aucun souvenir, si ce n’est un médaillon sur lequel est gravée une rune rouge, rouge comme sa chevelure. Dans l’armée elle fait la connaissance de Klaus qui deviendra le duc. Lorsqu’Ursula deviendra maîtresse d’armes à la mort de son père, Klaus lui confiera sa fille Ana lorsqu’elle a eu 5 ans pour être éduquée comme un soldat. Avec les années Ursula considèrera Ana comme sa fille mais ne lui fera pour autant aucun cadeau lors des entrainements.

Voilà pour les grandes lignes du personnage.

Bannière Ksach  réalisée par l’Atelier de Grith

Ksach est une nation militaire qui se situe au nord est du continent. Aujourd’hui elle fait partie de l’empire de Tanissie, et se montre particulièrement hostile à toute forme de magie et de ce qu’elle considère comme sous-races, à savoir les elfes, drows, nains etc. Les ksachiens sont fidèles à l’Unique, et sont particulièrement friands de bûcher et des cris des hérétiques lors des crémations. Un peuple charmant comme on en fait peu. Parlant une langue gutturale, ils ont un fort accent lorsqu’ils s’adressent dans la langue commune, aimant à clamer que ce sont les autres qui ont un accent mais pas eux. Ils sont bruyants, prennent de la place, sont susceptibles et paranoïaques la plupart du temps. Ils ne cherchent pas la bagarre mais ripostent au quart de tour. Ils ne marchent pas, ils courent ! En revanche, ils aiment provoquer gentiment leurs ennemis lors des repas ou des réunions.

Non Ksach ne verse pas encore dans le trafic d’esclaves mais complote pour sauver la vie d’une reine ! Oui Môssieur ! 

« Zut je crois que j’ai encore oublié d’éteindre le four… et j’ai laissé mon masque sur la table de la cuisine ! »

Toutefois lors des échauffourées, les soldats Ksach ne forment qu’un derrière leur Duc et avancent d’un seul homme.

Voilà pour les grandes lignes sur la faction.

Cette année toutes les nations devaient se réunir lors d’un concile afin de trouver une solution au problème Glaurung, le premier de tous les dragons, et ses serviteurs, venus envahir le monde et soumettre les peuples à sa volonté. Pour Ksach, il a été difficile de supporter la présence et la vision des Drows chez qui le weekend avait lieux, des vampires, des elfes et des nains présents mais ils s’en sont plutôt bien sortis, malgré quelques déboires… et quelques morts.

Et à droite, debout derrière notre Duc, se tient toujours à l’affût Liselotte, homme de main du Duc, maîtresse des ombres, avec ses trophées qui en refroidissent plus d’un (Pauline)

Au final mon personnage a été abordée par les barbares qui ont reconnu le médaillon à son cou, et sont parvenus à ce qu’Ursula partent avec eux avant la grande réunion finale et les combats qui s’en sont suivis. Ainsi Ursula a survécu et est désormais en route pour retrouver ses origines et le pays qui l’a vu naître. Les barbares présents ce weekend étaient très accueillants. Il lui a suffit d’une bagarre (qu’elle a perdu) pour être acceptée et partager une mousse avec ses nouveaux frères et sœurs.

Je n’ai malheureusement pas de photo de ce moment mémorable et croyez bien que je le regrette :'(

La journée du samedi a été particulièrement intense, notamment à cause de la pluie qui n’a pas facilité les choses. Nous avons attendu parfois de longues heures sous une pluie battante et persistante jusqu’à ce que les choses bougent enfin. Toutefois ce fut pour moi la meilleure journée du weekend, je n’ai pas eu un moment pour souffler, réfléchir ou penser à autre chose, c’était parfait.

Ce moment mémorable durant une bataille contre les dragons et les banshees, et que la maîtresse d’armes se défilent en plein combat pour tenir la bannière XD Gloire et Honneur pour Ksach ! (A côté de moi à gauche le baron Thurim et le garde personnel du duc, Dolaf en train de déconner, allez savoir sur quoi ‘_’ – et au premier plan Fritz, maître des informations :P)

Père Ignace corrompu par les servantes du dragon des plaisirs… un de mes memes préférés XD

Un Ksachien range son épée à contre coeur… quelle belle cape Dolaf 😛 (cape longue par l’Atelier de Grith)

Le dimanche matin la pluie a continué de nous titiller quelques heures pour nous offrir une fin de jeu ensoleillée. Puis nous avons mangé et remballé.

Ce que j’ai aimé :

– les repas proposés par la Morsure de l’Hiver, super bons, chauds quand il le fallait, des personnes très sympas, avec qui on pouvait rigoler.

-mes quêtes, même si je n’ai pas faire la deuxième comme on l’avait prévu avec la joueuse concernée mais ce n’est que partie remise.

-les délires avec les potes, l’accent, les expressions douteuses etc

-le jeu en général, car même si je n’étais pas à l’aise c’était surtout parce que c’est la première fois et que je n’ai pas l’habitude, ça ira mieux la prochaine fois (ou pas ‘_’).

Ce que j’ai moins aimé (mais ça n’a pas gâché pour autant mon expérience de jeu) :

-le fait de n’avoir que 2 wc à disposition pour 200 pécores XD

– ne pas pouvoir se doucher (même si deux douches étaient à disposition mais c’était tellement crade avec la pluie que je n’ai pas osé m’infliger cette corvée, donc vive les lingettes pour bébé).

– ne pas avoir de liquide vaisselle et d’éponge pour faire la vaisselle mais ça c’est de notre faute, on aurait dû prévoir XD

Bref, tout ça pour dire que ce fut une expérience inoubliable et que je renouvellerai sans doute dans deux ans. Je ne sais pas si je pourrai participer à d’autres GN cette année, faute de temps et de moyen mais j’y réfléchirai et je verrai ce qui se présentera.

Une photo d’une partie du groupe

En tout cas je tenais à remercier particulièrement les joueurs de ma faction avec qui j’ai passé un très bon moment : Micka, JB, Elisa et Christophe pour m’avoir invité sur le GN et permis de m’intégrer très facilement. Mais aussi Seb, Laurence, Morgane, Dragan, Ludo, Thibaut, Florian, Xavier, David, Pauline, Alex, Léo, Klara, Adam, Thomas, Damien, Régis et Hervé (tous ne sont pas sur cette photo). Je crois que je n’ai oublié personne. Si c’est le cas je suis désolée, la fatigue et l’émotion. Vous avez tous contribué à ce que je me prenne au jeu et faire de ce weekend une expérience mémorable. Et je vais m’arrêter là parce que je vais me mettre à pleurer.

Je n’ai malheureusement pas pu faire de photos durant le weekend, la batterie de mon portable n’aurai pas tenu. En revanche il y avait plusieurs photographes qui nous ont mitraillés les trois jours. Voyez par vous-mêmes nos tronches de pouilleux sous la pluie 😛  

Sur ce, je vous souhaite une bonne journée et je vous dis à bientôt 🙂

Retrouvez-moi sur ma page facebook et sur instagram

Je rappelle que vous pouvez recevoir le guide gratuit « Comment bien prendre ses mesures » en vous inscrivant à notre liste de diffusion sur la page d’accueil du site !

%d blogueurs aiment cette page :